Débroussaillage

Taille des oliviers

Amendement

Démonstration de taille

La taille est avant tout nécessaire pour augmenter le rendement de l’olivier en olives. Car pour mûrir, les olives auront besoin de soleil.

Merci à Davide Fabbri pour cette démonstration de haute volée !

Réalisation d'une greffe

Faire une greffe est relativement simple, mais demande une manipulation minutieuse.

C’est par ici

dssqfcscd
Le cahier de l'oléiculteur 2021

L’Afidol vient d’éditer un fascicule sur les produits phytosanitaires autorisés pour les amateurs et les professionnels, le calendrier annuel des travaux de l’oléiculteur, les principales maladies… bref tout ce qu’il faut pour l’oléiculteur moderne !

Voir

Le guide de protection raisonnée et biologique

Édité par l’Afidol, le Guide de la Protection Raisonnée et Biologique décrit les différents ravageurs et maladies de l’olivier, les méthodes d’observation, de contrôle et de lutte ainsi que les techniques d’entretien du sol, dans le cadre de l’agriculture raisonnée et biologique. Ce guide est destiné aux oléiculteurs professionnels et amateurs.

Voir

L'olivier, un arbre millénaire

« L’olivier, un arbre millénaire pour une production d’avenir » édité par Agreste Alpes-Maritimes, 2005

Voir

Une édition de 1881 sur l'olivier dans les A.-M.

Par A. Peragallo, Insectes nuisibles du département des Alpes-Maritimes. 1er fascicule. L’Olivier, son histoire, sa culture, ses ennemis, ses maladies et ses amis,… – 2e fascicule. Le Frelon (« Vespa crabro ») et son nid. Partie 2 [Edition de 1881]

 Voir

dssqfcscd
Désamérisation des olives

L’olive à l’état frais est impropre à la consommation, l’acide oléopicrine qu’elle contient la rend amère à l’extrême. Il conviendra de sélectionner tout d’abord des olives saines (ni abimées, écrasées, marquées ou bien encore véreuses). Elles ne doivent pas être flétries et devront être cueillies avant leur maturité. Une olive trop verte restera amère. Une olive trop mûre deviendra molle et se conservera mal. Le délai entre la récolte et la désamérisation doit être le plus court possible.

Une préparation plus ou moins longue est nécessaire afin de désamériser les olives pour éliminer l’acide, soluble dans l’eau, et qui sera neutraliser lorsque les olives seront plongées dans une solution à base de sel. Ceci pour enlever toute amertume et favoriser la conservation.

Il conviendra tout d’abord de les laisser tremper dans de l’eau fraîche à température ambiante (18°C) pendant une dizaine de jours en renouvelant l’eau chaque jour.

Préparation de la saumure : faire bouillir l’eau dans un récipient pendant un quart d’heure avec le sel à raison de 100 grammes par litre. A ce stade vous pouvez parfumer l’eau avec des feuilles de laurier, quelques brins de thym, du fenouil sauvage ou des graines de coriandre. Puis laisser la saumure jusqu’à complet refroidissement.

Quand la saumure est refroidie, la verser dans les pots jusqu’à recouvrir les olives. Prendre soin de laisser 1 à 2 cm de vide en haut bocal. Fermez bien les bocaux et conservez-les à l’abri de la lumière (15 à 18°C). Si un voile ou une sorte de crème se développe en surface de la saumure, vous devrez l’éliminer régulièrement.

Attendre environ 3 à 4 mois avant de les consommer. De temps à autre, goûtez en une afin de savoir si la désamérisation est suffisante. Rincez et égouttez les bien avant de les utiliser.