Le Bureau

L’assemblée générale de 14 mars 2019 désigne en qualité de membres du collectif de gouvernance :

  • Diégo Arias, La Penne, producteur, section Repreneur, élu ;
  • Jean-Claude Authier, Puget-Théniers, retraité DDE, section Bénévole, réélu ;
  • Elie Autran, Puget-Théniers, retraité commerçant, section Propriétaire, élu ;
  • Franck Charles, Puget-Théniers, Enédis, section Repreneur, élu ;
  • Yann Lauriou, Puget-Théniers, infographiste, section Bénévole, élu ;
  • Jean-Paul Mansouri, Puget-Théniers, retraité EDF, section Bénévole, réélu ;
  • Jean-Pierre Motte, Puget-Théniers, retraité, section Bénévole, réélu ;
  • André Pflimlin,Villars-sur-Var, retraité Aéroport de Nice, section Bénévole, réélu.
Les statuts
Adhésion

Télécharger et remplir ce formulaire d’adhésion en ligne :

AOP_Bulletin_adhésion

L’association


« La petite noire de Puget », variété endémique du secteur de Puget-Théniers et des communes avoisinantes, est menacée de disparition ; alors même qu’elle donne une huile de très grande qualité et aux arômes subtiles.

Le Syndicat agricole de la haute vallée du Var a lancé en 2014 un projet de restauration de ces oliveraies en concertation avec une équipe de bénévoles. Ainsi l’association « les Amis de l’Olive Pugétoise » voit le jour en décembre 2016.

L’objectif de l’association est de fédérer des bénévoles pour la restauration des oliveraies en « petite noire de Puget  »au travers de chantiers bénévoles, du transfert des oliveraies restaurées à des repreneurs privés et de la recherche de nouvelles oliveraies à remettre en état.

Des conventions d’utilisation sont signées entre les propriétaires des parcelles et l’association, qui dispose de l’usufruit pour une durée renouvelable. Une convention est également signée lors du transfert avec les repreneurs.

5,74 hectares d’oliveraies ont été débroussaillés, à la fois par des professionnels et par l’équipe bénévole ; puis amendés (orga 3 et compost). Un travail de titan : les bénévoles y ont passé plus de 400 heures, toujours dans une ambiance conviviale, d’échange et de partage.

En 2015-2016, un grand nombre d’oliviers a été taillé. En fonction de l’âge et de l’état des arbres, la taille a pour but de restructurer les arbres ou bien de permettre d’augmenter la production future.

Et les fruits de ces différents travaux ont pu être savourés en ce début d’année : sur les différentes parcelles, les olives sont de retour et en quantité.